BOITEL Claire

Native de Boulogne-Billancourt, agrégée d’italien, lectrice-correctrice dans l’édition, Claire Boitel (née en 1972) a donné notamment, en poésie, Le Chirurgien des braises (Librairie-Galerie Racine, 1997) et  Les Os voyeurs (Librairie-Galerie Racine, 2000). Elle a également publié trois romans aux éditions Edilivre.com : Au nom des incandescences, Le Bal de l’observatoire et Journal d’un iota. Claire Boitel a parallèlement publié dans des revues (en particulier, Multiples et Les Hommes sans Epaules). Chez Claire Boitel, les sentiments sont littéralement lacérés par le stupéfiant image qui joue un rôle moteur dans la dynamique du poème, tout en servant de refuge au poète, qui l’emploie avec rage et délice. Dans ces derniers poèmes, elle paraît s’être détournée quelque peu de la sorte d’expression explosive et des syncopes très abruptes qui faisaient partie de son style, avec des allures de gratuité et d’instinct. Il y a maintenant, dans un continuum d’écriture qui semble avoir oublié la parole éclatée de naguère, un intime beaucoup plus explicite et, certainement, une part émouvante de confession.